Musée d'Histoire locale

Découvrez l’histoire de Rueil-Malmaison à travers le musée d’Histoire locale installé dans l’ancienne mairie.

Le musée d'histoire locale est fermé pour un an depuis le 1er octobre 2021.
Pendant la fermeture du musée, la consultation des Archives anciennes et modernes sur place reste possible. Si vous souhaitez consulter des documents, envoyez un mail à service.archives@mairie-rueilmalmaison.fr  en précisant bien votre demande. Un formulaire vous sera adressé en ce sens et les consultations se feront sur rendez-vous, ou bien, en cas de recherche limitée à quelques documents, par retour de mail.

La riche histoire de Rueil-Malmaison est à découvrir au sein du musée d’Histoire locale installé dans le bâtiment de l’ancienne mairie.

Chaque salle rassemble par thématique des œuvres, objets et souvenirs qui constituent la mémoire de Rueil-Malmaison. Vous pourrez notamment y admirer le majestueux tableau de Maurice Orange Bonaparte en Egypte contemplant la momie d’un Roi.

Musée municipal catégorisé « Musée de France », l’établissement s’est engagé dans un travail de récolement de ses collections, véritable travail scientifique permettant de contrôler la présence de toutes les œuvres mais également de mieux connaître et préserver ce patrimoine.

Le musée d’Histoire locale participe par ailleurs activement aux événements nationaux et réalise chaque année plusieurs expositions temporaires permettant de mettre en valeur ses collections.

Le Musée d'Histoire local a accueille de nombreuses expositions temporaires, parmi lesquelles : 

  •  Janine Charrat, une chorégraphe pionnière 
  • 86 pieds sous terre, les fouilles de l’A86 Plaine des Closeaux 
  • L’ombre de l’Empereur
  • Bleu, une histoire rueilloise

Mais aussi hors les murs :

  • Verdun, 300 jours, 300 nuits
  • Dans l’intimité de Benn
  • Roger Jourdain
  • Marie Vassilieff, l’âme de Montparnasse

La momie de Rueil-Malmaison

La nouvelle salle de la momie, inaugurée en mai 2016, vous permettra de découvrir l’histoire de la momie de Rueil-Malmaison, découverte en 2000 par des agents municipaux lors d’une collecte d’encombrants.

La transcription de l’inscription peinte sur la momie révèle le nom et le sexe du défunt : une petite fille de l’époque ptolémaïque (de 323 à 30 avant J-C) nommée Ta-Iset, « celle d’Isis ». L’étude osseuse et dentaire a dévoilé que la petite fille est décédée entre 4 et 5 ans. La visite de la salle de la momie vous permettra de découvrir les techniques d’embaumement et les croyances funéraires de l’Egypte antique, mais également de comprendre le phénomène de la « momie-mania » des XIXe et XXe siècles.

Jouez avec la momie avec un tutoriel d'atelier.

Un musée tourné vers la jeunesse

Le musée propose de nombreux ateliers pédagogiques accessibles gratuitement aux scolaires rueillois pour découvrir les collections, l’histoire de Rueil-Malmaison et les métiers de la conservation. Des animations spécifiques sont proposées également lors des expositions temporaires.