La culture urbaine s’invite à l’Atelier Grognard

Publié le - Mis à jour le

Dès que la situation sanitaire le permettra, la Ville proposera l'exposition « Papiers de murs » à l’Atelier Grognard, consacrée à l’artiste Ernest Pignon-Ernest. Il s’agit de la première grande rétrospective en France de ses sérigraphies.

Après avoir attiré 400 000 visiteurs l’an dernier, au Palais des Papes d’Avignon, Ernest Pignon-Ernest, pionnier du street art, présente à l’Atelier Grognard près de 200 œuvres évoquant ses dessins et ses collages des années 1970 à nos jours. Cette exposition est l’occasion de découvrir la démarche de l’artiste et son rapport singulier à la rue. Lorsqu’il colle ses œuvres, il choisit en effet un lieu en lien avec leur sujet, tout comme le moment où il les colle. Côté technique, il dessine, fait graver, tire des grandes sérigraphies qu’il colle sur les murs des villes.

L’équipe de médiation du musée se rend actuellement dans les écoles rueilloises pour faire travailler les élèves sur des projets « hors les murs » en lien avec l’exposition et accueille des classe in situ pour visiter l'exposition. En attendant l'ouverture prochaine de l'exposition, profitez d’une visite virtuelle par l'artiste lui-même, accessible depuis YouTube.

Découvrez l'exposition autrement avec les médiatrices culturelles

 
 

 

Si la situation sanitaire le permet, plusieurs nouveautés viendront animer l’exposition. La visite guidée, proposée tous les jours, est au tarif très attractif de 4 euros (en plus des 6 euros d’entrée). En plus du dimanche matin, les ateliers familles seront aussi programmés le mercredi matin. Le concept de visite flash est reconduit. Le principe : pendant cinq minutes, le chargé de médiation vous présente un thème ou une œuvre en particulier. Un jeudi soir par mois, l’Atelier Grognard ouvrera également ses portes en nocturne.

A son ouverture, en fonction de la situation sanitaire, une jauge sera fixée à l’intérieur de l’espace d’exposition ; le port du masque sera obligatoire pour le public de plus de 11 ans. Dans l’attente d’une évolution favorable de la crise sanitaire, toutes les actions de médiation impliquant des regroupements de public (visite guidée et visite flash de plus de 6 personnes et les ateliers Famille) sont suspendues.