Derniers tours de vis pour le complexe sportif de l’Ecoquartier

Publié le - Mis à jour le

Au fil des jours, le complexe sportif de l’écoquartier de l’Arsenal prend forme. Bientôt, les Rueillois pourront profiter d’un véritable temple du sport proposant une large offre d’équipements ambitieux.

Un projet de 15 000 m². Un centre aquatique. Un plateau sportif en toiture. Un gymnase multisports. La structure qui ouvrira ses portes aux associations, pour la partie gymnase dans un premier temps, début novembre prochain, puis la piscine comme cadeau de Noël, aura de quoi combler les sportifs de tous bois.

Façade thermique vitrée en nuages sérigraphiés, équipements innovants et technologiques, matériaux propres : rien n’a été laissé au hasard pour permettre à chacun de pratiquer sa discipline sportive de manière optimale dans le respect de l’environnement, à l’image du projet de l’Ecoquartier de l’Arsenal

Gymnase : il y en a pour tous les goûts

Un endroit pour pratiquer le handball, la danse, le tennis de table, les arts martiaux ou encore la musculation ? Le complexe sportif de l’Ecoquartier le permettra. Avec ses 7600 m² de gymnase dédiés aux activités en tout genre, la structure propose une offre complète.

Deux terrains multisports de 1000 et 1500 m² en premier lieu. Ces terrains, aux couleurs jaune et bleu du RAQ Handball, seront équipés de gradins rétractables de 600 places. Les équipements pourront profiter d’un système d’éclairage respectueux de l’environnement, mais également adapté aux réglementations des fédérations dans le cadre de l’organisation de compétitions.

Les handballeurs ne seront pas les seuls à être gâtés. Les judokas et autres spécialistes des arts martiaux pourront profiter de deux dojos d’une surface de 225 m² chacun tandis que les pongistes disposeront d’une salle de 1000 m² et d’une tribune rétractable de 200 places. Des salles de musculation et de danse viendront compléter l’offre.

Plateau sportif : plus vite, plus haut, plus fort

Au sommet de l’édifice, les Rueillois pourront découvrir une aire de jeu de 6500 m² propice au sport en extérieur. Trois petits terrains (ou un grand terrain selon la configuration choisie) permettront aux écoliers de la Ville de pratiquer le football. L’athlétisme ne sera pas en reste avec une piste circulaire ainsi qu’une aire de saut en longueur s’achevant sur un bac à sable.

L’ensemble de ses équipements, agrémenté de terrasses végétalisées, pourra accueillir jusqu’à 70 personnes en activité. 

L’intégralité du toit a par ailleurs été conçue en béton drainant, permettant de récupérer l’eau via un bassin de rétention en extérieur du complexe sportif.

Centre aquatique : entre effort et réconfort

Prévu pour le début de l’année 2021, le centre aquatique saura combler tous les publics. Les Rueillois pourront profiter de deux bassins de 525 m² (compétition) et 214 m², traités par déchloraminateur UV et filtres à perlites, ainsi que d’une lagune d’eau. Le grand bassin disposera d’un fond mobile monté sur vérins qui permettra de descendre le sol de la piscine jusqu’à 2m76. Les sportifs pourront par ailleurs profiter de trois lignes d’eau équipées du système Virtual Trainer, un faisceau lumineux à rattraper selon un programme personnel défini préalablement.

Pour surveiller l’ensemble et éviter tout accident, la Ville a choisi le système Poséidon. Des dizaines de caméras seront accrochées à des pylônes, réalisés par les ateliers municipaux, et pourront détecter tout risque de noyade. Un dispositif qui a fait ses preuves dans de nombreuses structures. 

Après l’effort, le réconfort ! Balnéothérapie, Jacuzzi, bain froid, hammam, terrasse finlandaise attendront les visiteurs à la recherche de quiétude. Ceux qui voudront prolonger l’effort pourront se laisser tenter par une salle de musculation et de cardio qui comprendra des cours de danse. Il y en aura vraiment pour tous les goûts.

L’approche esthétique et la conception innovante du bâtiment ont été réalisées par l’architecte Rudy Ricciotti (architecte du musée MuCEM et du stade Jean Bouin à Paris), l’agence Coste et le mandataire Léon Grosse. Ce bâtiment possèdera un niveau de certification HQE (Haute Qualité Environnementale) exceptionnel ; il a par ailleurs déjà été reconnu pour sa démarche écologique vertueuse.