Déchetterie de Rueil-Malmaison : le point sur vos interrogations

Publié le - Mis à jour le

[Communiqué de la Municipalité]

Un grand nombre de fausses informations apparaissent et circulent sur les réseaux sociaux à propos de la future déchetterie rue Léon Hourlier, nous tenons à y répondre.

Le projet que la ville porte avec le SITRU, le Syndicat de traitement des déchets, est un projet d’intérêt général en faveur des Rueillois. Depuis l’ouverture de la déchetterie rue Léon Hourlier, les services municipaux ont constaté que les dépôts sauvages sur voirie avaient considérablement diminué !

Mais aujourd’hui les structures vétustes et disgracieuses ne permettent pas de rendre le meilleur service possible aux Rueillois qui sont pourtant considérablement demandeurs : jusqu’à 800 personnes ont été enregistrées un samedi d’utilisation.

Aussi, la municipalité a souhaité améliorer le service rendu. Pour cela, ce projet de déchetterie a été conçu. Il va permettre :

- D’étaler la fréquentation de cette déchetterie sur 6 jours (du lundi au samedi) au lieu d’un seul, le samedi, actuellement.

- De disposer de structures beaucoup plus qualitatives avec une architecture travaillée, une toiture végétalisée.

- De sécuriser l’accès au site

- D’améliorer la collecte des déchets et ainsi de limiter les dépôts sauvages d’encombrants sur la ville.

- De réaménager la rue Léon Hourlier pour favoriser les circulations douces et notamment cyclistes et piétonnes.

  •  Il est FAUX de dire sur les réseaux sociaux que les habitants des 12 villes adhérentes au SITRU viendront jeter leurs déchets à Rueil. Rueil-Malmaison est la seule ville des Hauts-de-Seine membre du SITRU, les 11 autres sont situées dans les Yvelines et pour la majeure partie de l’autre côté de la Seine et à proximité directe de Carrières-sur-Seine. Les habitants de ces communes continueront d’aller à Carrières-sur-Seine. Pour preuve, les Rueillois ne se rendaient pas à Carrières-sur-Seine !
  •  Il est FAUX de dire sur les réseaux sociaux que l’on crée une déchetterie avec des déchets dangereux à proximité de crèches, lycées et de la cuisine centrale. Ce sont les mêmes déchets qu’actuellement qui seront collectés avec, qui plus est, une sécurité et un accès renforcés. Le terme « Déchets dangereux » correspond à une nomenclature à laquelle appartiennent des objets du quotidien comme les piles, les solvants, les peintures etc. Le premier établissement recevant des enfants est à 300m à vol d’oiseau.
  •  Il est FAUX de dire sur les réseaux sociaux que la Déchetterie sera ouverte 7 jours sur 7. Cette déchetterie sera ouverte du lundi au samedi et fermée le dimanche, contrairement à ce qui se fait à Carrières-sur-Seine.
  •  Il est FAUX de dire sur les réseaux sociaux que ce sont plus de 400 véhicules par jour qui fréquenteront la déchetterie. La moyenne est aujourd’hui de 400 à 500 véhicules pour 1 seule ouverture par semaine, le samedi. L'ouverture sur 6 jours permettra d'étaler cette fréquentation qui ne va pas s’accroitre outre-mesure. Les chiffres évoqués par le SITRU dans le dossier de consultation (400 véhicules/jour en moyenne) ne font en réalité état que de la capacité maximale que pourrait accepter la déchetterie.
  •  Il est FAUX de dire sur les réseaux sociaux que ce sont plus de 30 camions par jour qui viendront relever les bennes. Le besoin sera de 5 voire, 6 camions par jour. Là encore les chiffres évoqués par le SITRU dans le dossier de consultation ne font état que de la capacité de saturation de l’installation.
  •  Il est FAUX de dire sur les réseaux sociaux que la municipalité n’a pas informé les Rueillois. Une réunion publique a été organisée le 14 décembre dernier à l’école Alphonse DAUDET, tous les riverains y ont été conviés ainsi que les utilisateurs de la déchetterie.

Il est regrettable au moment où la ville poursuit son engagement pour le développement durable et une meilleure gestion des déchets, que la désinformation vienne s’opposer à l’intérêt général en dévalorisant la décision municipale tant attendue par les Rueillois !

L'avis de consultation de la déchetterie est disponible à l'Hôtel de Ville de Rueil Malmaison ou sur Internet sur le site du SITRU à cette adresse ou sur le site de la préfecture des Hauts-de-Seine