Coronavirus : Reprise des travaux dans le respect des normes sanitaires

Publié le - Mis à jour le

Le gouvernement a expressément demandé aux entreprises du bâtiment et des travaux publics de reprendre leurs activités, considérant ce secteur comme essentiel à la vie économique du pays et à son fonctionnement.

Un guide de bonnes pratiques a été rédigé par l’Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics (OPPBTP), pour accompagner la reprise partielle de l’activité dans le contexte de l’épidémie de Covid-19. Disponible sur le site internet de l’OPPBTP, ce guide a été approuvé par le gouvernement le 2 avril dernier.

L’ensemble des acteurs du bâtiment continue d’approfondir les réflexions pour adapter leurs interventions au regard du contexte sanitaire et dans l’objectif de reprise rapide pour réduire les retards de livraisons des logements, les surcoûts et pertes financières très importantes à tous les niveaux.

La municipalité ne peut s’opposer aux reprises des chantiers. Toutefois, elle est en lien avec l’ensemble des responsables de chantier et s’assure que les règles de protection sanitaires sont bien respectées. Naturellement la ville est attentive au bon déroulement de ces reprises.

Pour le moment, seulement 6 chantiers sont actifs, dont la ZAC de l'Arsenal, mais d’autres vont reprendre très prochainement. Une vingtaine d’entre eux sont sous la surveillance régulière d’un comité de chantier.

Conscient des nuisances que peut générer une reprise des chantiers, la ville a pris des mesures dans le périmètre de son pouvoir de police et a décidé de limiter les horaires de chantier de 8h à 17h du lundi au vendredi et d’interdire les travaux le samedi. De plus, une pause méridienne est demandée pour les travaux bruyants.

Concernant les petits chantiers liés à des maisons individuelles, il est important de souligner que de nombreux acquéreurs se sont endettés et on parfois donné congés de leur habitation actuelle, qu'une acquisition est liée à un planning d’exécution et que des retards excessifs peuvent avoir des conséquences désastreuses pour eux.

Cependant, afin d’éviter les abus et de respecter aussi la tranquillité du voisinage durant cette période de confinement, Monsieur le Maire a demandé une vigilance renforcée sur ces petits chantiers.