Cantine : point de situation

Publié le - Mis à jour le

Communiqué de la municipalité

Jeudi 20 juin 2019, le plat de pommes de terre d’accompagnement servi à la cantine a présenté un problème d’assaisonnement dans la plupart des barquettes en générant une mauvaise odeur après la remise en température. Par précaution, la décision a immédiatement été prise de remplacer ce plat par du riz.

Sans attendre, la Ville a signalé cet incident à l’Agence Régionale de Santé (ARS) qui, en lien avec la Direction département de protection des populations (DDPP), a procédé à une enquête et demandé des analyses biologiques à un laboratoire indépendant. Les résultats nous sont parvenus et concluent : « Aucun des pathogènes recherchés n’a été mis en évidence dans les échantillons soumis à analyse. »

Par ailleurs, la responsable qualité restauration de la Ville a procédé à un contrôle concluant de l’ensemble des pièces administratives relatives à la production de ce plat (traçabilité, chaine du froid, etc.).