gradient
Santé & solidarités
A-
A+

Chaudières à gaz : attention à l’intoxication au monoxyde de carbone !

Adoptez les bons gestes pour limiter les risques d’intoxication au monoxyde de carbone à domicile.

Chaque année, plusieurs milliers de personnes sont victimes à leur domicile d’une intoxication au monoxyde de carbone (CO), un gaz asphyxiant indétectable car invisible, inodore et non irritant. Les symptômes sont des maux de têtes, des vomissements ou des vertiges. Il se diffuse très vite dans l’environnement et peut être mortel en moins d’une heure.

 

D’où vient le monoxyde de carbone ?

Source : INPES Santé publique France

 

Limitez les risques

Tous les ans avant chaque hiver, faites vérifier et entretenir par un professionnel vos installations de chauffage et de production d’eau chaude, ainsi que les conduits de fumée. Demandez-lui une attestation d’entretien qui prouve que l’appareil est bien entretenu. En cas de première installation, demandez une attestation de conformité.

Pour éviter les intoxications, des gestes simples existent :

  • Aérez au moins 10 minutes tous les jours.
  • Maintenez vos systèmes de ventilation en bon état de fonctionnement et ne bouchez jamais les entrées et sorties d’air.
  • Respectez systématiquement les consignes d’utilisation de vos appareils

Attention à bien utiliser vos appareils ! Ne faites pas fonctionner des appareils prévus pour l’extérieur dans votre logement (barbecue, brasero…). De même, les groupes électrogènes s’installent obligatoirement en dehors de votre habitation et non dans la véranda, dans le garage ou dans la cave.

Enfin, n’utilisez pas les appareils de cuisson, cuisinière, brasero ou barbecue pour vous chauffer l’hiver. Le chauffage d’appoint, quant à lui, ne doit pas être utilisé plus de 2 heures de suite et doit être installé dans une pièce avec aération. Si vous vous chauffez avec un poêle à bois, n’utilisez que du bois sans vernis ni peinture.

 

Bon à savoir : 
Des détecteurs et avertisseur autonomes de monoxyde de carbone existent. Leur installation n’est pas obligatoire mais est fortement conseillée. Equipez-vous !

 

En cas d’urgence

  • Ouvrez les portes et les fenêtres
  • Arrêtez les appareils de chauffage et de cuisson
  • Sortez du logement
  • Appelez les secours et attendez leur accord avant de rentrer chez vous.

 

Plus d’informations

Renseignez-vous auprès :

  • du centre anti-poison de Paris (200 rue du Faubourg Saint-Denis 75010 Paris)
  • d’un professionnel qualifié (plombier-chauffagiste, ramoneur…)
  • de l’Agence Régionale de Santé (ARS) d’Île-de-France, délégation départementale des Hauts-de-Seine (55 avenue des Champs Pierreux, 92000 Nanterre)

En cas de suspicion d’intoxication au monoxyde de carbone, appelez le 112, le 18 (Sapeurs-Pompiers) ou le 15 (SAMU).

 


Mots clés associés à cet article :
Documents à télécharger
Affiche Brochure : les dangers du monoxyde de carbone

Ces articles peuvent vous intéresser


© Mairie de Rueil-Malmaison - Hôtel de Ville, 13 boulevard Foch, 92501 Rueil-Malmaison Cedex - Tél. 01 47 32 65 65.