gradient
Prévention santé 92
A-
A+

Santé du coeur

Les maladies cardiovasculaires sont la deuxième cause médicale de décès en France en 2009 et la première pour les femmes.

Les maladies cardio-vasculaires

Ces maladies (infarctus du myocarde ("crise cardiaque"), angor (ou angine de poitrine), accident vasculaire cérébral (AVC), artérite (ou artériopathie oblitérante) des membres inférieurs) peuvent causer des dommages irréversibles. Ces affections pourraient être réduites par la suppression ou par la diminution de certains facteurs de risque.

 

L’infarctus du myocarde ("crise cardiaque")
L'infarctus du myocarde est une pathologie touchant le muscle cardiaque que l’on appelle couramment « crise cardiaque ». Il se produit quand une ou plusieurs artères coronaires se bouchent, les cellules du myocarde (le muscle constituant le cœur) irriguées par cette (ou ces) artère(s) ne sont alors plus oxygénées. La contradiction est impossible et finit par entraîner la mort du sujet. Chaque année, environ 130 000 infarctus sont dénombrés en France.

 

L’angor (ou angine de poitrine)
L'angine de poitrine ou angor (en latin angor pectoris = "constriction de la poitrine") est une cardiopathie due à un manque d'apport d'oxygène au myocarde. Ce manque d'oxygène au niveau du cœur est appelé ischémie du myocarde. L'angine de poitrine est un symptôme commun de l'ischémie du myocarde. Il s'agit d'une manifestation courante d'une insuffisance coronarienne.

 

L'accident vasculaire cérébral (AVC)
Un accident vasculaire cérébral parfois appelé " attaque cérébrale ", est un déficit neurologique soudain d'origine vasculaire, problème de la circulation sanguine.
L'apoplexie ou attaque d'apoplexie est le terme anciennement employé. C'est en fait l'effet visible de l'AVC : perte de connaissance, avec arrêt partiel ou complet des fonctions cérébrales.
On appelle apoplexie foudroyante une attaque provoquant la perte de conscience ou la mort soudaine du patient.
L'âge moyen de survenue est de soixante-dix ans, mais un AVC peut se produire à tout âge. Les AVC représentent la majorité des causes d'hémiplégie récente et frappent environ 100 000 sujets par an, en France.

 

L’artérite (ou artériopathie oblitérante) des membres inférieurs
Elle touche 1% des Français avant 50 ans (majoritairement les hommes).
Ce sont les artères qui irriguent les jambes qui sont atteintes. Apparaissent alors des douleurs vives dans les mollets, au cours de la marche. Avec l'évolution de la maladie, les douleurs sont de plus en plus vives et fréquentes, survenant même au repos. Au stade ultime, lorsque l'artère bouchée ne véhicule plus le sang et l'oxygène nécessaires à la vie des tissus ; le territoire de la jambe concerné meurt peu à peu, jusqu'à laisser apparaître une gangrène qui peut aboutir à une amputation.

Qu’est ce qu’un facteur de risque cardio-vasculaire ? (Source FFC)

Les facteurs de risque cardio-vasculaire peuvent augmenter la fréquence de survenue de la maladie coronarienne et la suppression de l’un de ces facteurs peut diminuer le risque.
L'importance du facteur de risque considéré est exprimée par un risque dit relatif observé chez les sujets exposés par rapport aux non exposés. Cette définition implique un lien de causalité entre le facteur et le déclenchement de la maladie ; ainsi le risque précède la maladie ; de plus la correction du facteur doit permettre de réduire l'incidence de la maladie (notion de réversibilité) ; enfin il existe une notion d'indépendance de ce facteur de risque cardio-vasculaire par rapport aux autres.

 

Les facteurs de risque cardio-vasculaire susceptibles d’être corrigés sont :
• le tabagisme,
• les dyslipidémies,
• l'hypertension artérielle,
• le diabète
• l'obésité,
• la sédentarité
• les syndromes d’apnée du sommeil.

 

À la différence des autres facteurs (l'âge, le sexe, les antécédents personnels, les antécédents familiaux) sur lesquels on ne peut pas intervenir.

Le dépistage

Votre médecin traitant est votre interlocuteur privilégié.
Toutefois dans les Hauts de Seine, la Caisse d'Assurance Maladie du 92 en partenariat avec le service cardiologie de l’Hôpital Ambroise Paré de Boulogne, les biologistes des Hauts de Seine et la Ville de Rueil Malmaison, offre aux hommes et  femmes âgés de 36 à 70 ans un dépistage gratuit des facteurs de risque accompagné de séances d'information santé.
Pour vous inscrire, téléphonez au 0800 15 92 54 (appel gratuit depuis un poste fixe)


© Mairie de Rueil-Malmaison - Hôtel de Ville, 13 boulevard Foch, 92501 Rueil-Malmaison Cedex - Tél. 01 47 32 65 65.