gradient
Culture &Tourisme
A-
A+

Eglise Saint-Pierre Saint-Paul

Inspirée en façade de celle de la Sorbonne, l’église abrite les tombeaux de l’Impératrice Joséphine et de sa fille la Reine Hortense.

Au décès soudain de l’Impératrice Joséphine en 1814, aucun caveau n’étant prévu, son corps est mis dans la cave du presbytère en attendant la construction du tombeau. Celui-ci, en marbre de Carrare est achevé en 1825. Il est surmonté d’une statue de l’Impératrice réalisée par le sculpteur Cartellier.
Elle est représentée à genoux, rappelant ainsi, selon le désir de ses deux enfants, le Prince Eugène et la Reine Hortense, le célèbre tableau de David « Le Sacre ».
Le tombeau situé à côté de celui de Joséphine renferme Robert Marguerite Tascher de la Pagerie, son oncle.

Vous pouvez également admirer le cénotaphe en marbre de Carrare de la Reine Hortense élevé en 1858 par son fils Napoléon III.
Les cendres de la Reine reposent ici dans la crypte dans un sarcophage monolithe orné des armoiries impériales, où avaient été déposés des anneaux tressés avec les cordages du navire « La Belle Poule » qui ramena de Sainte Hélène les cendres de Napoléon 1er en 1840.

Toujours à l’intérieur de l’église, se dresse un superbe buffet d’orgues offert par Napoléon III et signé Baccio d’Agnolo ainsi que le très beau bas-relief du maître-autel en bronze doré datant du XVIIème siècle, réalisé par François Anguier pour l’église du Val de Grâce à Paris.
L’Eglise Saint-Pierre Saint-Paul est classée « Monument Historique ».


Mots clés associés à cet article :

© Mairie de Rueil-Malmaison - Hôtel de Ville, 13 boulevard Foch, 92501 Rueil-Malmaison Cedex - Tél. 01 47 32 65 65.