gradient
Culture & tourisme
A-
A+

Peindre la banlieue

Atelier : « Créez en famille » visite-atelier dans le cadre de l'exposition "Peindre la banlieue, de Corot à Vlaminck" à l'Atelier Grognard
Samedi 18 mars et samedi 4 avril de 14h30 à 16h30
Clémentine Adou, professeur à l’école municipale d’arts propose aux enfants de 6 à 9 ans et à leurs parents de réaliser une oeuvre en s’inspirant des oeuvres exposées à l’Atelier Grognard.

Cette visite-atelier intitulée « Paysages en terre à 4 ou 6 mains » consiste en la réalisation en famille d’une sculpture en terre autoséchante, après une visite guidée de l’exposition « Peindre la banlieue, de Corot à Vlaminck ».

Renseignements et réservations : Atelier Grognard 6, avenue du Château de Malmaison 01 41 39 06 96 ou 01 47 14 11 63

 

La Ville de Rueil-Malmaison accueille à l’atelier Grognard du 6 décembre 2016 au 10 avril 2017 une exposition offrant un panorama inédit de la diversité des représentations de la banlieue parisienne.


Qu’il s’agisse de représenter ses paysages naturels, ses loisirs ou son industrialisation, la banlieue a inspiré aux peintres des sujets et des interprétations plastiques jamais encore confrontés lors d’une exposition.

Près de 140 oeuvres seront dévoilées, signées d’artistes reconnus tels Monet, Caillebotte, Cézanne, Corot, Daubigny, Lhote, Gromaire, Dufy, Picabia... et de petits maîtres à découvrir comme Éliot ou Hervier.

Après l’exposition Reflets de la Seine impressionniste présentée en 2008 qui illustrait une nouvelle approche du paysage dans un contexte fluvial, l’atelier Grognard élargit son champ d’investigations à un territoire plus vaste sur une période plus longue, la banlieue parisienne du milieu du XIXe siècle aux années 1950.

Des abords de Paris jusqu’à un rayon d’une cinquantaine de kilomètres, sites ruraux et bords de fleuves ont séduit les peintres.

Leur attirance pour des coins de nature, pour certains non encore explorés, s’explique par le développement de la peinture en plein air, par le besoin de s’éloigner d’une vie parisienne bruyante et onéreuse pour certains, et par la recherche de nouveaux sujets, parfois liés à leurs recherches picturales.

La banlieue offre en effet plusieurs visages, sources de divers motifs pittoresques d’abord empruntés à la nature pour elle-même (sous-bois, rochers, arbres, prairies, champs cultivés) et à la vie rustique.

Avec la modernisation des moyens de transport, conjointement à l’essor de l’industrialisation et de l’urbanisation, les peintres de la nature deviennent des témoins de la modernité qui peu à peu transforme le paysage.

Certains paysages peuvent évoluer vers la scène de genre, liée au courant naturaliste (Maurice Éliot, Émile Cavallo-Peduzzi, Alphonse Lint).

La représentation de la banlieue peut aussi s’inscrire dans une démarche de dénonciation du « progrès », alors la palette s’assombrit et l’oeuvre se charge d’une connotation politico-sociale dès les années 1880 (Paul Signac, Armand Guillaumin et Maximilien Luce), pour s’affirmer dans la première moitié du XXe siècle (Albert Gleizes, Maurice de Vlaminck, Jean Lugnier, Jean Delpech, Jean Fautrier dans sa période figurative, Michel de Gallard, membre du mouvement qualifié de « misérabiliste »).

Ce sont tous ces motifs et ces approches picturales que l’exposition Peindre la banlieue s’attache à valoriser, mettant ainsi à l’honneur la place de la banlieue dans l’histoire de l’Art.

Cette exposition a pu voir le jour grâce aux prêts, entre autres, du musée d’Orsay, du musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, du musée de l’Orangerie et des musées des Beaux-Arts de Reims, Orléans, Lyon et Lille, de la Fondation Gleizes et de collectionneurs privés.

Qu’ils en soient remerciés !

Plein tarif : 6 €
Tarif réduit : 4 € (pour les groupes à partir de 11 personnes, les Amis du Louvre, les Amis d’Orsay et de l’Orangerie, demandeurs d’emploi)
Gratuité pour les moins de 18 ans et les étudiants
01 47 14 11 63
www.mairie-rueilmalmaison.fr
Sur réservation impérativement :
Visites guidées chaque samedi à 15h
- Matinées familiales les dimanches matins à 10h30 : les 29 janvier,
26 février, 19 mars 2017 (13 € par adulte comprenant une visite guidée et 10 € par enfant pour un atelier découverte)

 

Autour de l’exposition à la maison des arts et de l’image
Encadré par Clémentine Adou de l’école d’arts

  • « Créez en famille » - les samedis 17 décembre, 21 janvier, 4 mars, 8 avril de 14h30 à 16h30.
    Après la visite de l’exposition à l’atelier Grognard, pour les enfants de 6 à 9 ans et leurs parents, réalisation d’une sculpture en terre autoséchante à 4 ou 6 mains.
     
  • «Dans les ateliers d’artistes » - les samedis 11, 18, 25 mars 2017 de 14h30 à 17h30.
    Cycle de 3 séances pour les adultes pour expérimenter les techniques des artistes ou s’inspirer des oeuvres de l’atelier Grognard en réalisant une oeuvre personnelle.


Atelier Grognard, Rueil-Malmaison
Ouvert tous les jours de 13h30 à 18h, chaque mardi de 10h à 17h

 

Accès

  • Par les transports en commun
    RER A (direction Saint-Germain en Laye) arrêt «La Défense» puis Bus RATP 258 - arrêt «Château» Ou arrêt «Rueil-Malmaison» puis bus Traverciel 27A ou27B arrêt «Château»
     
  • Par la route
    Périphérique sortie Porte Maillot, direction La Défense (RD 913) suivre ensuite la direction Rueil-Malmaison/Saint-Germain-en-Laye - navettes toutes les 5 minutes depuis les parkings de la Piscine des Closeaux et ancien parking Agfa Gevaert

Peindre la banlieue from Ville de Rueil on Vimeo.

Documents à télécharger
Téléchargez le flyer

© Mairie de Rueil-Malmaison - Hôtel de Ville, 13 boulevard Foch, 92501 Rueil-Malmaison Cedex - Tél. 01 47 32 65 65.